FR | EN | NL

ARCHIVES | 2000 | JF MUCK


Photos

photo 1
1 :: 2

 

Biographie

La Flandre fait vraiment très fort ces derniers temps sur le front de la scène posthardcore, avec des formations de pointe qui tiennent la distance avec leurs équivalents américains, comme Vandal X, Reiziger, de portables, Hebriana et maintenant JF Muck.

 

groupe

 

JF Muck à ne pas confondre avec JL Fonck. Ils sont la nouvelle signature pour Labelman, probablement le label rock belge le plus étonnant du moment avec déjà Vandal X et Fence.

 

groupe

 

Leur deuxième album est sorti début 2ooo - le premier sorti en 1997 était passé inaperçu - sur labelman / konkurrent. Il a été produit par Bob Weston, bassiste de Shellac, qui a déjà travaillé avec June of 44, Rachels, ... L'enregistrement s'est fait au studio de Steve Albini. Leur troisième album est sorti en janvier 2001, toujours sur Labelman. Il s'intitule 'Playground' (des extraits sont à écouter sur leur site).

Il semblerait que le groupe ait splitté depuis.

 

Discographie

-) 'Wood and iron' (1997) sur Zeppos Records / Konkurrent.

album

-) 'Wringley field' (1999) chez labelman / konkurrent.

Ce qu'en pense Mofo :
(...) ‘Wrigley Field’ est une pleine réussite, un disque posthardcore sans débauches d’énergie non justifiées, sans bruit, tendu, minimal et dépouillé jusqu’à l’essentiel tendant vers le slowcore. C’est pour cela qu’on pense beaucoup au ‘41’ de Swell et au ‘Departures and Landfalls’ de Boys Life.
On soulignera aussi le soin apporté au livret absolument superbe. Certains titres ressortent comme ‘Load’, piano voix, proche de Smog, ‘Some Of Us’ slowcore à la Codeine ou ‘Marry my kind’ et ‘Physical’ en emocore. L’ensemble vaut cependant largement le déplacement. Un disque à adopter d’urgence. (didier g.)

album