FR | EN | NL

ARCHIVES | 2008 | MUSIQUE | ROCKETTOTHESKY


Biographie

Rockettothesky! Derrière ce nom en forme d’OVNI fusent une extra-terrestre norvégienne du nom de Jenny Hval chantonnant des mélodies douces-amères qu’elle qualifie sur son myspace de musique « a capella/trance/shoegaze ». Ca pourrait paraître déroutant mais ça révèle surtout l’imagination féconde de l’artiste. Avec la même inspiration facétieuse, Jenny dédicace toutes ses chansons à Inka, sa chienne adorée morte il y a quelques années. Jenny croit que son chien est aux commandes d'un vaisseau spatial, là tout là-haut dans la voûte céleste, programmant consciencieusement sa carrière de popstar internationale...

 

rocket1

 

Plus sérieusement, Jenny touche à tous les styles avec bonheur et transforme la moindre de ses ritournelles en pop-song minimaliste tendue vers les étoiles. Véritablement sans attache (elle vit entre Oslo et Melbourne), elle vole de ses propres ailes et atteint par ses vocalises virtuoses des territoires sonores et émotionnels inédits. Pour s’en convaincre, son single « Barrie for Billy McKenzie », sorti en 2006, transporte instantanément du côté des plus belles réussites. Beaucoup d’autres morceaux tirés de son troublant premier album « To Sing You Apple Trees », paru sur le label norvégien Trust Me, sont de la même veine.

Reconnaissant volontiers comme influences Annette Peacock, Mark Hollis (Talk Talk) et Kate Bush, Rockettothesky place également sur son panthéon Aphex Twin et Cocteau Twins, ou sa variante This Mortal Coil (très discernable dans un morceau comme « A Cute Lovesong, Please »). En fait, Jenny est un peu à l’image de la couverture de son album : pochette faussement naïve pour musique franchement créative.

 

rocket2

 

Finalement, Inka et Jen ont encore eu plusieurs discussions pour savoir si Rockettothesky allait devenir une idole aseptisée remplissant les stades, ou continuer simplement à faire de la musique belle et étrange pour les créatures étranges et belles que nous sommes vous et moi. Le choix semble fait. Nous lui en sommes infiniment reconnaissants.

 

Discographie

-) 2006: 'To Sing You Apple Trees' sur TrustMe Records.

Ce qu'en pense l'audio-blog Rockomondo :

Jenny Hval est une jeune norvégienne qui a passé les dernières années de sa vie partagée entre son pays natal et l'Australie. Cela fait déjà plusieurs années qu'elle fait de la musique sous le nom de Rockettothesky. Les quelques démos qu'elle avait laissé jusqu'ici sur le net étaient plutôt prometteuses, mais ne laissaient présager en rien du choc - car c'en est un - de son premier album "To sing you apple tree" ( Trust Me Records). Il faut dire que Rockettothesky n'a pas grand chose à voir avec toutes ces gentilles chanteuses scandinaves qui apparaissent actuellement dans un registre pop neo-60's/70's (et que par ailleurs j'aime bien). Mais là on est dans un tout autre registre. Rockettothesky ne cherche jamais à faire joli. Sa musique n'est pas une musique confortable. Elle est crue, elle secoue, elle bouscule, elle dérange, avec derrière tout ça - on le devine - la volonté d'aller au plus près de l'émotion, de laisser s'exprimer les sentiments dans ce qu'ils ont de plus violent et de plus révélateur. On en ressort pas tout à fait intact, mais avec la certitude d'avoir assisté à la naissance d'un talent rare. Cette fusée-là semble bien partie pour atteindre les étoiles.

site.

apple trees

 

Audio

Quelques morceaux sont en écoute ici.

 

Web

-) Site officiel.
-) TrustMe Records.