FR | EN | NL

ARCHIVES | 2007 | MUSIQUE | PART CHIMP


Biographie

Lu sur la pochette de leur dernier album: “Please turn the volume up for maximum effect”

Cette phrase n'est sans doute pas la chose la plus fine à mettre au dos d’un CD de nos jours. Ceci dit, trente ans plus tôt, ça aurait été de l’avant-garde. Essayer de convaincre les gens de monter le son pour emmerder les voisins ou pour avoir un léger avant-goût de ce que le groupe pourrait donner s’il jouait juste devant vous. Cette théorie a quelques désavantages pour l’auditeur moyen : 1. Il n’y a qu’une poignée d’albums qui tiennent la distance au volume maximum d’un bout à l’autre ; 2. Les voisins sont généralement assez prompts à employer tous les moyens nécessaires pour faire cesser un vacarme de ce style ; et enfin 3. La plupart des gens ont des chaînes hi-fi de m...

 

photo1

 

Donc, à quoi bon ? Evidemment, augmenter le volume ne va pas comme par magie donner vie à de la musique insipide. Le secret, à vrai dire parfaitement maîtrisé par ces quatre-là, est d’avoir un son assourdissant même quand la chaîne n’est pas sur 11.

Bien sûr, Part Chimp n’est pas le premier groupe à utiliser le volume comme carte de visite, mais ils sont certainement parmi les meilleurs. OK, The Who jouaient plus fort, mais ils sont plutôt silencieux ces temps-ci. My Bloody Valentine ? The Swans ? Et si on limitait la discussion aux groupes qui existent toujours ?

 

photo2

 

Une étude rapide des chansons qui figurent sur leur dernier et génial “I Am Come” vous prouvera sans peine qu’ils ont la pêche. Une rythmique hypnotique et dronesque est peut-être au départ la signature des groupes Krautrock, mais les gars de Camberwell se la sont appropriée avec des résultats incroyables (Chevreuil ! Private joke).

En ces temps où les groupes détruisent leurs guitares sur scène en oubliant de faire de la musique valable, il est bon de savoir que Part Chimp est là pour reprendre ce que d’autres ont laissé en chemin (suivez mon regard… Oh ! Trail of Dead !). Et peu importe le volume auquel vous écouterez “I Am Come”, il vous apparaîtra de toute façon comme majestueux. Vous serez toujours les bienvenus en Belgique, les gars. On monte sur scène, et tout dans le rouge ! Yayayayaya !

 

Discographie

-) 2002 : 'Chart Pimp' sur Rock Action.

nom_image

 

-) 2005 : 'I Am Come' sur Rock Action.

Ce qu'en pense X Silence :

A ceux qui préparent déjà leur B.O. 'spécial apocalypse': n'oubliez pas I Am Come de Part Chimp, ce serait dommage.

Le deuxième titre s'intitule "War Machine" et il pourrait à lui seul résumer tout l'album: violent, torturé, destructeur et sans concession. Les quatre écossais développent ici une forme de terrorisme sonore hallucinant, présenté il y a trois ans avec Chartpimp.

La formule est la même (guitares brutales qui déchiquettent, chant primal couvert par le bruit, rythmique barbare) en plus extrême. Et je ne pensais pas que c'était possible. Mais il faut croire que ces quatre là sont tombés dans la folie quand ils étaient tout petits; car écouter I Am Come est une expérience insalubre, voire délétère: cette musique s'écoute évidemment fort, très fort, si bien que les oreilles en prennent un sacré coup!

On ne peut d'ailleurs ici que saluer la performance de John Cummings (expert es bruit dans Mogwai), encore présent à la production et à l'enregistrement, qui réussit à rendre ce chaos musical audible -pour certains-.

Le genre de disques qu'on n'écoute pas tous les jours, mais qui laisse une trace indélébile dans les recoins les plus sombres de notre cerveau malade.

Jekyll - site.

nom_image

 

Audio

Quelques morceaux sont à écouter sur la page Myspace du groupe.

 

Web

-) Site officiel.
-) Myspace.
-) Rock Action.